Jeunes homos sans domicile fixe : crever ou vendre son cul ?

(Tjenbé Rèd lance un nouvel appel à dons et à soutiens dans le cadre de son programme «Bangas» pour les jeunes homos à la rue)

Paris, le mercredi 30 janvier 2008
Communiqué de presse n°TR08SOC02

Réagissez sur notre forum RTF


Entre les fêtes de fin d’année, Tjenbé Rèd recevait sur le répondeur de sa ligne d’écoute téléphonique (06 10 55 63 60) le message d’un jeune homosexuel originaire d’Afrique subsaharienne, Nabil (le prénom a été modifié), résidant en région parisienne pour ses études depuis quelques années, qui venait d’absorber des produits & de se taillader les veines en vue de se suicider. Sa famille lui avait récemment coupé les vivres en raison de son homosexualité, il n’avait plus de logement, n’était plus en mesure de payer ses études, son droit au séjour était remis en cause, la perspective se profilait d’une expulsion vers son pays d’origine où sa famille le menace de mort  [1.

Depuis, nous apportons un soutien psychologique, matériel & administratif constant à Nabil, âgé d’une vingtaine d’années. Dès le 1er janvier, nous avons alerté le ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale & du codéveloppement : sur sa recommandation, nous accompagnons désormais Nabil dans le dépôt d’une demande d’asile.

Cependant, nous arrivons dangereusement à bout du soutien matériel que nous pouvons apporter à Nabil, ce qui ne va pas sans retentissement sur sa situation psychologique. Premier problème : nous ne pouvons pas l’héberger, nos capacités actuelles d’hébergement étant saturées. Aucun centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) n’a pu l’accueillir. Aucune des dix-huit autres structures parisiennes contactées ne l’a pu ou ne l’a voulu (aucune place ou aucun financement de chambre d’hôtel n’est disponible, certaines structures n’hébergent pas les personnes suicidantes ou suicidaires & d’autres n’hébergent pas les demandeurs d’asile)  [2. Nous devons donc constater qu’il existe une lacune majeure dans l’offre sociale d’hébergement d’urgence pour les jeunes homosexuels à la rue : en l’occurrence & à ce jour, Nabil peut crever ou vendre son cul, tout le monde s’en fout ou personne n’y peut rien. Second problème : nous ne pouvons plus financer les aliments & tickets de métro fournis à Nabil, qui a besoin de se nourrir & pas de multiplier les amendes auprès de la RATP. C’est pourquoi nous lançons un nouvel appel à soutiens & à dons :

1°/ Un appel à soutiens, pour les personnes pouvant nous soutenir matériellement (une chambre d’amis, un clic-clac dans le salon à mettre à disposition pendant quelques semaines...). Suite au premier appel lancé le 30 août dernier dans le cadre de notre programme «Bangas» de soutien aux jeunes homosexuels à la rue  [3, nous avons pris la décision de demander aux personnes répondant à un tel appel d’être membre d’une association partenaire ou d’adhérer à notre association (la cotisation est modique et peut être acquitée à partir de 8,44 euros, soit l’équivalent d’une heure de SMIC) : cette précaution nous permet de mieux connaître les personnes auxquelles nous pouvons confier des jeunes en situation de transition & de fragilité ; elle nous permet d’écarter certaines propositions pour le moins ambiguës & parfaitement malvenues (il s’agit d’exercer une solidarité, pas d’abuser d’une situation) ;

2°/ Un appel à dons, pour les personnes pouvant nous soutenir financièrement (des chèques-restaurant ou des tickets de métro, des sous pour payer une chambre d’hôtel ou à manger...). Le cas échéant, votre versement peut être effectué par chèque ou mandat à l’ordre de «Tjenbé Rèd», expédié à notre adresse postale (Tjenbé Rèd, 113, bd Voltaire, 75011 Paris), par virement directement sur notre compte CCP Paris 5355746U (coordonnées bancaires internationales : IBAN FR94 2004 1000 0153 5574 6U02 070, BIC PSSTFRPPPAR), ou par carte bancaire en vous rendant sur notre site Internet www.tjenbered.fr/, rubrique «Soutenir» (transaction sécurisée). Dans tous les cas, vous recevrez un reçu fiscal qui vous permettra de déduire jusqu’à 66% de votre versement de votre impôt sur le revenu. Après l’appel à dons lancé le 30 août, nous avons reçu neuf versements pour un total de 759,10 euros (soit une moyenne de 84,34 euros par versement), un carnet de tickets de métro d’une valeur de 11,10 euros & un carnet de timbres d’une valeur de 5,60 euros (à titre de comparaison, le coût du suivi du jeune Nabil depuis le 1er janvier peut être évalué à 2.420,10 euros, soit 500 euros de soutien direct & charges liées auxquels viennent s’ajouter 1.920,10 euros de masse salariale). N’hésitez pas : c’est pour une urgence.



tjenbered

Pour la commission Culture & Société de Tjenbé Rèd,
Mouvement civique pour l’action & la réflexion
sur les questions noires, métisses & LGBT
en France ultramarine & hexagonale,
le président, David Auerbach Chiffrin
06 10 55 63 60




[1] 1er janvier 2008 - Un jeune homosexuel d’origine africaine tente de se suicider pour éviter l’expulsion (Tjenbé Rèd en appelle à Brice Hortefeux) - Communiqué de presse n°TR08INT01
http://www.tjenbered.fr/2008/20080101-00.html
[2] Liste de dix-huit structures parisiennes contactées à ce jour : Altaïr, Amicale du Nid, Arc-en-ciel, Association nationale de réinsertion sociale, Association pour l’accompagnement social & administratif des migrants, Aurore, Centre Corot, Centre d’accueil médical & de réinsertion économique & sociale, Centre d’hébergement d’urgence Crimée, Centre d’hébergement d’urgence George-Sand, Centre d’hébergement & de réinsertion sociale Pixérecourt, Cœur des Haltes, ÉACP, Maison d’accueil & de réinsertion des jeunes adultes, Permanence sociales d’accueil de la mairie de Paris, Relais 18 Hébergement, Service d’hébergement d’urgence, Urgence Jeunes
[3] 30 août 2007 - Jeunes LGBT à la rue - Tjenbé Rèd interpelle les pouvoirs publics et lance le programme «Les Bangas de Tjenbé Rèd» - Communiqué de presse n°TR07SOC06
http://www.tjenbered.fr/2007/20070830-00.html







© TJENBÉ RÈD ! Mouvement civique pour l’action & la réflexion sur les questions noires, métisses & LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) en France ultramarine & hexagonale
Association loi 1901 fondée le 1er mai 2007, déclarée le 24 mai 2007, Journal officiel du 16 juin 2007
CCP Paris 5355746U | IBAN FR94 2004 1000 0153 5574 6U02 070 | BIC PSSTFRPPPAR | SIRET 500 965 678 00013 | NAF/APE 9499Z
Membre de l’UNOM | Union nationale de l’outre-mer français
Membre du RAAC-sida | Réseau des associations africaines et caribéennes agissant en France dans la lutte contre le sida
Membre du CRAN | Conseil représentatif des associations noires en France
Membre associé, Observateur de la Fédération française des Centres LGBT
Signataire de la Charte francilienne des intervenants en éducation pour la santé et membre du Schéma régional d’éducation pour la santé en Île-de-France
Signataire de la Charte de la Coordination française pour le droit d’asile
Courriels : contact@tjenbered.fr | MSN : tjenbered@hotmail.fr | http://www.tjenbered.fr/
Ligne d’écoute & d’information : +33 (0)6 10 55 63 60 (24h/24, répondeur à certaines heures)