tjenbered
           
Le blog de Total Respect - Tjenbé Rèd Fédération (Juillet 2011)


[ Accueil | Revue de presse | Forum | Recevoir notre lettre mensuelle | Soutenir nos bénévoles | Adhérer
[
|
|
|
|
|
|
[ 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | Jan | Fév | Mar | Avr | Mai | Juin | Juil | Août | Sept | Oct | Nov | Déc
[ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31



[TRP75] Dimanche 31 juillet - Action de prévention contre le sida et les homophobies durant la soirée afro-caribéenne Midi-Minuit (Hauts-de-Seine)

21h30-06h00 - 248, avenue des Grésillons, RER C, arrêt «Les Grésillons», 92600 Asnières-sur-Seine (Gwladys) -

[TRF75] Mardi 26 juillet - Débat avec le lectorat d’Agoravox concernant nos quatre questions à Christian Jacob sur sa vision de la «convergence» des droits des couples homosexuels et hétérosexuels

Par jakback (xxx.xxx.xxx.171) 27 juillet 10:20
jakback

Très franchement, l’urgence est pas de traiter le mal être des LGBT. La décence est pas le fort des invertis, arrêtez votre lobbying pour une cause mineure au regard des problèmes, nationaux et internationaux qui préoccupent nos concitoyens.
Votre nombril intéresse que vous et quelques farfelus en mal de sensations révolutionnaires germanopratines.
1
Lire le commentaire dans son contexte
Réagir à l’article Réagir à ce message Signaler un abus
Par Vilain petit canard (xxx.xxx.xxx.225) 26 juillet 16:38
Vilain petit canard

C’est qui le mec sur la photo ? Ce n’est pas Jacob...
Lire le commentaire dans son contexte
Réagir à l’article Réagir à ce message Signaler un abus

Réagissez à l’article
Réactions à cet article

Par Vilain petit canard (xxx.xxx.xxx.225) 26 juillet 16:38
Vilain petit canard

C’est qui le mec sur la photo ? Ce n’est pas Jacob...

Par David Auerbach Chiffrin (xxx.xxx.xxx.230) 26 juillet 17:45
David Auerbach Chiffrin

Exact, il s’agit du député UMP du Val-de-Marne Jacques Alain Bénisti sur LCP le 23 juin.

Par jakback (xxx.xxx.xxx.171) 27 juillet 10:20
jakback

Très franchement, l’urgence est pas de traiter le mal être des LGBT. La décence est pas le fort des invertis, arrêtez votre lobbying pour une cause mineure au regard des problèmes, nationaux et internationaux qui préoccupent nos concitoyens.
Votre nombril intéresse que vous et quelques farfelus en mal de sensations révolutionnaires germanopratines.
1

Par David Auerbach Chiffrin (xxx.xxx.xxx.230) 27 juillet 20:05
David Auerbach Chiffrin

Le combat pour la liberté est le premier combat républicain.

Par Lisa SION 2 (xxx.xxx.xxx.250) 27 juillet 12:10
Lisa SION 2

Bonjour,

j’aimerais bien savoir quelle et la part de ces lgbt qui n’ont pas comme moi vécus heureux entre deux parents unis au paradis ? Ne seraient ils pas le résultat de la désintégration de la famille forcément organisé par les politiques déstabilisatrices et dérégulatrices ?

Par David Auerbach Chiffrin (xxx.xxx.xxx.230) 27 juillet 20:07
David Auerbach Chiffrin

De nombreuses personnes LGBT sont issues de familles parfaitement classiques. Par ailleurs, une famille classique n’est pas la garantie d’un destin conventionnel : Xavier Dupont de Ligonnès était catholique, hétérosexuel, marié, cela ne l’a pas empêché d’exterminer sa famille.

Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.193) 27 juillet 12:36

Le mariage hétérosexuel sanctionne une complémentarité biologique, le mariage homosexuel sanctionne un comportement privé qui pourrait disparaître, du jour ou lendemain,sans que la société ne subisse le plus minime des préjudices.

Par David Auerbach Chiffrin (xxx.xxx.xxx.230) 27 juillet 20:08
David Auerbach Chiffrin

Sur quelle base appuyez vous ces propos ? L’hétérosexualité est aussi privée ou publique, c’est selon, que l’homosexualité. Appeler à la disparition de l’homosexualité, c’est en réalité appeler à la disparition des personnes homosexuelles : c’est glaçant.

Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.193) 28 juillet 00:43

«Sur quelle base appuyez vous ces propos ?»

Sur le fait que la complémentarité biologique sert à la perpétuation de l’espèce, tandis que l’union homosexuelle n’a pas plus d’utilité sociale que sociétale, c’est ce qui fait que sa disparition ne serait dommageable pour personne.

«...c’est en réalité appeler à la disparition des personnes homosexuelles : c’est glaçant.»

On a éradiqué la variole sans pour autant faire disparaître des varioliques : ils ont disparu en même temps que la maladie - M. de La Palice n’eut pas dit mieux -, et la disparition de l’homosexualité aurait la même conséquence.

C’est ce qu’il se passerait si on découvrait le gène de l’homosexualité puis la possibiité de le corriger. Je ne vois pas ce que cela peut avoir de glaçant... Un facteur de trouble pour bien des individus ainsi que pour leur famille disparaîtrait, ce serait plutôt une bonne chose pour tout le monde, à mon avis. Et, je le répète, une perte pour personne.

Par David Auerbach Chiffrin (xxx.xxx.xxx.230) 2 août 19:40
David Auerbach Chiffrin

Pour être léger, je dirais que la découverte du gêne de la bêtise pourrait bien aussi révolutionner votre vie.

Pour être plus sérieux : vous versez dans l’eugénisme et je crois que notre échange, en ce qui me concerne, s’arrête là. Au passage, vous méconnaissez l’apport possible des orientations sexuelles minoritaires dans l’évolution de l’espèce humaine, mis en évidence par des chercheurs comme Camperio-Ciani, Corna et Capiluppi (2004) ou des théories comme la théorie d’évolution des groupes apparentés («kin selection») - cf. «Biologie de l’homosexualité», Balthazart (2010, éditions Mardaga, p. 244 et ss.).

Par foufouille (xxx.xxx.xxx.217) 27 juillet 12:45
foufouille

les associations LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) - qui ne représentent jamais qu’un vingtième environ de nos compatriotes [2] .
 ??
sont ou les 20% ?

Par foufouille (xxx.xxx.xxx.217) 27 juillet 16:23
foufouille

mal lu ca fait 5%
et combien de vegetariens ? www.agoravox.fr/tribune-libre/article/quatre-questions-a-christian-jacob-98075?debut_forums=0#forum3004786

21/26 juillet 2011 - Quatre questions à Christian Jacob sur sa vision de la «convergence» des droits des couples homosexuels et hétérosexuels (Nouvelle lettre ouverte au président du groupe politique de l’Union pour un mouvement populaire à l’Assemblée nationale) - Communication n°TRF2011-09F
http://www.tjenbered.fr/2011/20110721-00.pdf [fr]
http://leplus.nouvelobs.com/
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/quatre-questions-a-christian-jacob-98075
http://makoume.yagg.com/2011/07/26/jacob/


[TRP75] Dimanche 24 juillet - Action de prévention contre le sida et les homophobies durant la soirée afro-caribéenne Midi-Minuit (Hauts-de-Seine)

21h30-06h00 - 248, avenue des Grésillons, RER C, arrêt «Les Grésillons», 92600 Asnières-sur-Seine (Gwladys) -

[TRF75] Dimanche 24 juillet - Hommage aux premiers mariages homosexuels à New-York



24 juillet 2011 - Photographie de Michael Johnson (en rouge & noir) & Michael Roberts (en rouge & blanc) lors des premiers mariages homosexuels de l’État de New York (Gaylife.about.com)
http://www.tjenbered.fr/visuels/20110724_new_york_michael_johnson_michael_roberts_1.jpg



24 juillet 2011 - Photographie de Michael Johnson (en rouge & noir) & Michael Roberts (en rouge & blanc) à l’issue des premiers mariages homosexuels de l’État de New York (AFP)
http://www.tjenbered.fr/visuels/20110724_new_york_michael_johnson_michael_roberts_2.jpg

[TRF75] Samedi 23 juillet - Rencontre conviviale avec Homo-Sphère, association homosexuelle de Nouvelle-Calédonie

homo_sphere


23 juillet 2011 - Photographie de la rencontre conviviale entre Homo-Sphère et Tjenbé Rèd Prévention (Fédération Total Respect) à Paris (avec Agnès d’Homo-Sphère et David et Teddy de Tjenbé Rèd Prévention)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110723-98.gif (76 Ko) [avec texte]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110723-98.jpg (976Ko) [avec texte]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110723-99.gif (79 Ko) [sans texte]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110723-99.jpg (2,21 Mo) [sans texte] 


[TRP75] Lundi 18 juillet - RH (réunion publique et permanence de prévention, d’accueil & d’écoute hebdomadaires)

19h00-22h00, Paris, Maison des associations du XIème arrondissement, 8, rue du Général-Renault -

[TRP75] Dimanche 17 juillet - Action de prévention contre le sida et les homophobies durant la soirée afro-caribéenne Midi-Minuit (Hauts-de-Seine)

21h30-06h00 - 248, avenue des Grésillons, RER C, arrêt «Les Grésillons», 92600 Asnières-sur-Seine (Gwladys) -

[TRF75] Vendredi 15 juillet - Le CSA nous répond sur l’affaire Guerlain

À la suite de notre communiqué de presse du 14 juillet : «Le CSA enterre l’affaire Guerlain, France Télévisions enterre les outre-mers ! Où sont les promesses de respect de la diversité ?», le service de la communication du CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) nous fait l’honneur d’une réaction malheureusement assez limitée, aujourd’hui à 15h31 : «Bonjour,/ Suite à la publication de votre article, je tiens à vous faire savoir que le Csa n’a pas «effacé de son bilan 2010 la mise en demeure adressée à France 2» comme vous l’écrivez. En effet, la mise en demeure en question figure dans le rapport annuel 2010 en page 144, dans la partie «Mises en demeure, sanctions et saisine de l’autorité judiciaire». La rapport annuel 2010 est largement diffusé par courrier et disponible en ligne sur notre site internet./ Cordialement,/ Le service de communication du CSA».

Voici notre réponse à la réponse (aujourd’hui à 18h34) : «Bonsoir et merci de votre réponse qui atteste d’une volonté louable de transparence./ Cependant, vous aurez trop rapidement lu notre communiqué, qui commence ainsi : «Le CSA vient de publier un rapport sur la «représentation de la diversité» à la télévision, dans lequel il efface de son bilan 2010 la mise en demeure adressée à France 2 à la suite des propos négrophobes tenus en direct par Jean-Paul Guerlain le 15 octobre...» / Nous parlons donc bien de votre rapport sur la diversité («Rapport du CSA au Parlement sur la représentation de la diversité de la société française à la télévision», publié le 7 juillet, cf. note n°1A de notre communiqué) et non de votre rapport annuel 2010, publié le lendemain 8 juillet. Dans le premier document, l’affaire Guerlain n’est pas mentionnée ni même évoquée. Dans le second, elle ne l’est d’ailleurs pas davantage dans la mesure où le nom de Jean-Paul Guerlain (qui avait déclaré qu’il ne savait pas si «les nègres» avait jamais travaillé...) n’est pas cité une seule fois, ce qui affecte fortement l’exemplarité de la mise en demeure pour ainsi dire «anonyme» effectivement mentionnée./ Par ailleurs, sauriez-vous nous préciser par le même canal votre sentiment sur l’éloignement de France Ô de son cahier des charges ?/ Sincèrement,/ Total Respect - Tjenbé Rèd Fédération».

[1] 14 juillet 2011 - Le CSA enterre l’affaire Guerlain, France Télévisions enterre les outre-mers ! Où sont les promesses de respect de la diversité ? - Communiqué commun : Collectifdom | Cégom (Collectif des États généraux de l’outre-mer dans l’Hexagone) | Collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» | Total Respect - Communiqué de presse n°TRF2011-02P
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-00.pdf [fr]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[2] 30 mars / 8 juillet 2011 - Rapport annuel du CSA
http://www.csa.fr/upload/publication/rappport_annuel_csa_2010.pdf
http://www.tjenbered.fr/2011/20110330-99.pdf


     
lepen
           
[TRF75] Jeudi 14 juillet - Quand on écrit à l’UMP, c’est le Front national qui répond

Le groupe UMP de l’Assemblée nationale publiait hier, sous la direction d’Anne Grommerch (députée de la Moselle) et d’Hervé Mariton (député de la Drôme), un «rapport sur la famille» qui propose de renforcer les différences entre pacs et mariage et de restreindre les possibilités d’adoption des personnes homosexuelles. Dans une lettre ouverte à Christian Jacob, député de Seine-et-Marne et président du groupe UMP de l’Assemblée nationale, Total Respect a regretté sa médiocrité rédactionnelle, la partialité dans le choix des personnalités auditionnées (des chrétiens mais pas de musulmans, des parents mais pas d’enfants, des hétéros mais pas d’homos...) et l’accumulation de poncifs homophobes sans rigueur scientifique (les unions homosexuelles seraient sans «avenir» et placées sous le signe de «l’instant», avoir deux parents de sexes différents serait «un bien élémentaire de l’enfant»). Par un surprenant courriel qu’il nous adresse, le député européen du Front national Bruno Gollnisch réagit à cette lettre ouverte en appuyant les propositions rétrogrades de l’aile droite de l’UMP, alignant à son tour des lieux communs homophobes sans aucune démonstration : «Les homosexuels font un choix de vie [...] qui exclut la procréation... Ils ne sauraient exiger le mariage dont la finalité [...] est la transmission de la vie et ceci d’autant plus que l’adoption du pacs suffit à régler les problèmes qu’ils rencontrent... Ils ne sauraient [...] se prévaloir de je ne sais quel droit à l’enfant...» Nos lettres et demandes successives de rendez-vous à l’UMP restant régulièrement sans réponse, nous comprenons désormais que lorsqu’on écrit au parti du président de la République, c’est le Front national qui répond. - DAC
http://makoume.yagg.com/2011/07/14/gollnisch/
http://www.lepost.fr/

[2] 14 juillet 2011 - Courriel de Bruno Gollnisch à Total Respect en réponse à une lettre ouverte à Christian Jacob à la suite du rapport de l’UMP sur la famille
http://www.tjenbered.fr/2011/20110714-99.jpg

[1] 14 juillet 2011 - Pris en otage par son aile droite, le groupe politique de l’Union pour un mouvement populaire à l’Assemblée nationale s’enfonce dans la provocation homophobe (Lettre ouverte au président Christian Jacob) - Communication n°TRF2011-09E
http://www.tjenbered.fr/2011/20110713-00.pdf [fr]
http://actualites.senego.com/ [fr]
http://www.lepost.fr/ [fr] 


[TRF75] Mardi 12 juillet - Réunion de bureau du Cégom

12h30 -

     
allegro_fortissimo
           
[TRF75] Lundi 11 juillet - Échanges consécutif à notre campagne contre le JDP

ravioli2 le 11/07/2011 à 21:03



Je suis assez étonné du nom de allégro fortissimo dans le communiqué. Moi même en surcharge pondérale sévère, il n’y a rien de raciste dans ce montage photo, il est même tout à fait sain qu’une personne en sur-poids fasse partie de la vie sur une publicité, cela permet la plaisanterie, en revanche chercher systématiquement à ne pas stigmatiser les gros nous fait beaucoup plus de mal socialement.

Tjenbe Red le 11/07/2011 à 21:44



Chère Amie, je ne peux répondre pour Allegro Fortissimo dont les responsables ont participé à cette démarche. Pour ce qui concerne Total Respect et le collectif Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !, voici ce que je peux dire : Comme vous le soulignez, il est tout à fait sain que des personnes noires ou obèses fasse partie de la vie sur une publicité (sous réserve des critiques plus générales que l’on peut avoir sur la publicité mais c’est un autre débat). En revanche, ce qui est malsain, c’est que les seules apparitions de ces minorités ou d’autres dans la publicité se fasse dans des circonstances où l’on est amené à rire à leurs dépends. Cela ne relève pas de l’intégration mais au contraire de la propagation des clichés et amalgames. En d’autres termes, un peu de rire, pourquoi pas, trop de rire (d’une qualité d’ailleurs discutable), c’est suspect.

marieHH le 11/07/2011 à 14:26



En fouillant un peu, j’ai trouvé les affiches en question (pdf www.tjenbered.fr/2011/20110609-01.pdf) et personnellement - bien qu’étant assez sensible sur les questions de discrimination et de racisme - je ne trouve pas excessivement choquante cette publicité. Ces 3 volets sont indépendants, je ne pense pas qu’on ait réellement cherché à mettre sur le meme plan un noir obese avec des excréments ou du vomi. C’est juste 3 illustrations «amusantes» de carrières mal choisies. Quand je vois l’image des pompiers, je comprends juste l’appréhension d’un jeune pompier maigrichon qui doit grimper sur la grande échelle et aller porter secours à un obèse à l’air revêche et à son énorme chien. Je pense pas que le fait qu’il soit noir ou blanc change quoi que ce soit au message./ En revanche, ce troisième panneau est effectivement extraordinairement maladroit quand on pense aux récents incendies qui ont couté la vie à de nombreux africains à Paris ces dernières années. Je ne pense pas qu’il y ait eu la moindre mauvaise intention en faisant cette pub, mais elle devient genante à la lumière de ces drames et devrait etre immédiatement retirée, par respect pour les personnes qui sont décédées.... (et pas pour des raisons vaseuses de discrimination...)

Tjenbe Red le 11/07/2011 à 14:46



Bonjour, je ne comprends pas le mot «vaseux»./ Par ailleurs, admettons que la couleur de peau de la personne à sauver soit neutre. Pourquoi alors est-elle noire ? Par quel heureux hasard ? Alors que les personnes noires sont quasiment invisible des publicités, leurs seules représentations les places dans des situations de victimes ou de burlesque dégradant, comme à présent («ah ah ah, le gros noir va brûler»). Drôle, en effet. Surtout pour des jeunes noir/e/s ou obèses qui n’ont pas les moyens intellectuels de ce distancier.

marieHH le 11/07/2011 à 15:02



Pourquoi des jeunes noirs et/ou obèses n’auraient pas de moyen intellectuel ??? He he je vous taquine !/ Je comprends votre point de vue et je vous rassure une fois de plus : je suis sensible à ce genre de sujets, et je fais attention au quotidien à éviter/dénoncer les situations innacceptables./ Je trouve que cette affiche devrait etre retirée, mais pas pour les raisons que vous invoquez. Je persiste en regardant l’image à ne rien voir de dégradant pour un noir ou un obese, le message n’étant pas «ah ah, il va bruler» mais bien «merde, qu’est ce qu’il m’a pris de devenir pompier, comment je vais bien pouvoir l’aider à descendre»./ Mais j’admets que l’affiche est effectivement limite et peut-etre tendancieuse suivant ses convictions..../ Je voulais - par mon message - mettre en garde contre les dénonciations de racismes à tort et à travers qui font bcp plus de mal à la cause qu’ils ne reglent de probleme. Si la victime avait été maigre et blanche, est ce que les associations auraient sauté sur l’occasion pour denoncer un parallele entre du vomi, du caca, et un blanc maigre ??? Soyez serieux... Selon moi, le fait que le mec soit noir et pas blanc n’a qu’une valeur illustrative. Le dessinateur s’est peut etre juste dit qu’un mec type gangsta et rottweiler ajouterait à l’humour du dessin. Je crois pas une seconde qu’il se soit dit «ah ah, le gros noir, il va crever !» / Evidement, ce point de vue n’engage que moi et il faudrait discuter avec les instigateurs de cette campagne de pub pour voir ce qu’il y avait derrière. Mais je ne crois pas que dramatiser à tout bout de champ à la moindre apparition d’un black dans les média soit une bonne manière d’atteindre une égalité souhaitable. Ca ne fait que creuser le fossé, et faire que chacun campe chaque jour un peu plus sur ses positions.../ A bon entendeur ! ;)

marieHH le 11/07/2011 à 15:11



Je complète en précisant que la «victime» n’a pas une position dégradante de victime affolée qui a peur de mourir (=> burlesque) mais bien une posture très sure d’elle et meme comme je l’ai deja dit, - revêche - et un chien aggresif. Pas un mec avec qui (dont) on peut rigoler ! ;)

Tjenbe Red le 11/07/2011 à 15:17



Le problème général soulevé par cette affiche (qui n’est plus dans le métro mais qui doit absolument être sanctionnée par le JDP) est celui de la représentation des minorités dans la publicité. Elles sont surtout représentées dans des situations de victime ou de burlesque (à leurs dépends), comme ici (les deux). Si la victime avait été blanche et maigre, cela n’aurait pas été drôle mais que dire d’un humour incapable de faire rire autrement qu’aux dépends d’une personne noire et obèse ? C’est quand même intéressant que le dessinateur dont vous parlez (peut-être d’ailleurs une dessinatrice ?) ait, comme vous le constatez vous même sans en tirer les conséquences, utilisé un tel «humour» sans se poser une seconde la question de savoir si cela n’était pas fondé sur un présupposé raciste et grossophobe. Pourquoi a-t-il/elle pensé que le passant rirait de voir un noir obèse sur le point de brûler et pas un blanc maigre, comme vous le dites ? Pourquoi ? Pourquoi ?/ Enfin, rassurez vous, nous ne risquons pas de dramatiser à tout bout de champ à propos de l’apparition des noirs et des obèses dans la publicité : ces apparitions sont en effet assez rares. Tiens, pourquoi ?

marieHH le 11/07/2011 à 16:22



Je pense que même si on a les mêmes valeurs à la base, on arrivera pas à se mettre d’accord sur ce sujet donc je laisse tomber. J’espère malgré tout vous avoir sensibiliser au risque de voir la stratégie de «victimisation» (?) se retourner contre vous un jour.../ ps : pourquoi avoir censuré un de mes commentaires ? Je l’ai relu et il rentre selon moi dans les critères du Post. Ca ne vous grandis pas...

Tjenbe Red le 11/07/2011 à 17:04



Vous quittez facilement le débat. Peut-être par difficulté à réfuter nos arguments. Je ne sais pas ce que c’est que la victimisation. Nous dénonçons une stigmatisation. Je n’ai censuré aucun commentaire de votre part, sauf erreur de ma part.

marieHH le 12/07/2011 à 09:46



ah ah, vous me provoquez avec le «vous avez plus d’argument» :D Ca donnerait presque envie de répondre mais j’ai appris depuis longtemps que ca ne sert à rien de discuter les convictions des gens. A la fin, tout le monde est enervé et personne a changé de position./ Je comprends que mes remarques puissent etre blessantes pour vous en sous entendant que votre combat quotidien contre la discrimination n’a pas lieu d’être, mais je suis sincère quand je dis que je soutiens ce combat, heureusement qu’il y a des gens comme vous qui traquent les dérives pour faire bouger les lignes./ J’aurais seulement voulu introduire un peu de nuance dans vos propos, en pointant le fait qu’il y a des combats plus urgents et plus graves que cette campagne de pub en particulier, et l’avis de ravioli2 me conforte dans ma position./ Je suis désolée si je vous ai accusé à tort : vu que vous êtes l’auteur du Post et la seule personne a avoir réagit, j’ai sauté un peu vite sur la conclusion que c’est vous qui m’aviez aussi censuré. Manifestement je me suis trompée, veuillez m’en excusez.../ Bonne journée !

ravioli2 le 11/07/2011 à 13:45



Bonjour, faisant partie d’au moins une des catégories concernés, vous serait’il possible de mettre en ligne un lien ou l’on peut voir l’affiche ? ceci afin d’avoir son avis sur la question.

Tjenbe Red le 11/07/2011 à 14:42



Bonjour, les liens sont en dessous de l’article, il fo faire un copier-coller :)

[TRP75] Dimanche 10 juillet - Action de prévention contre le sida et les homophobies durant la soirée afro-caribéenne Midi-Minuit (Hauts-de-Seine)

21h30-06h00 - 248, avenue des Grésillons, RER C, arrêt «Les Grésillons», 92600 Asnières-sur-Seine (Gwladys) -

      teuff
           
[TRF75] Dimanche 10 juillet - Teuff (Temps espace ultra-féministe et festif) et débat sur l’homonationalisme

De 15h00 à minuit - Labo XP, 5, avenue Pierre-Massé, Paris XIVème.

15H00-17H00 - ATELIER : UN ARC-EN-CIEL ENCORE TROP BLANC : ETRE RACISEE DANS LES COMMUNAUTES ET ACTIVISMES TPG/LGBTQ FÉMINISTES. ATELIER EN NON-MIXITE DE PERSONNES RACISÉES, OUVERT À TOUTES SELON UNE LIBRE AUTODÉFINITION DE SA RACISATION (COULEUR, RELIGION, ETHNIE, MIGRATION, CULTURE). | Blanchité, racisé, limites, utopie, fatigue, énergie, moyens, survie, féminisme intersectionnel, féminisme racisé, féminisme racisé ouvert (oui), séparatisme (non), alliances ponctuelles, white power (racisme anti-blanc), archives lesbiennes, rencontres non-mixtes (non-blancs) «Nique ta race» (Toulouse, 22 au 24 août).

17H00-19H00 - DEBAT : QUELS PROJETS & PROPOSITIONS EN DEHORS DU MAINSTREAM FEMINISTE ET LGBT ? (HOMO)NATIONALISMES, ISLAMOPHOBIE, RACISME, APPEL AU VOTE SOCIALO, FEMINISME UNIVERSALISTE-RACISTE, SEXISME... NON. QUELLES POSITIONS, QUELS PROJETS, QUELS MODES D’ACTION / DE CREATION / D’ORGANISATION, QUELLES MIXITES ET NON-MIXITES, QUELS MODES D’ALLIANCES, VOULONS-NOUS AFFIRMER, SOUTENIR ET CONSTRUIRE ? | Bloquer le char de l’UMP à la Gay Pride... alliances... Quelles luttes féministes ? | Locs (Lesbiennes of colors) : RAL (rassemblement d’action lesbien) contre le racisme dans les discours politiques du gouvernement. On ne va pas défiler à la Pride car on ne se retrouve pas dans la philosophie de l’Inter-LGBT. Point fixe à l’IMA, donner la parole à des lesbiennes indiennes, égyptiennes, ougandaises. Cortège de cent lesbiennes entre l’IMA et la rue des Ecouffes. Politique, festif, léger, visible politiquement. | Malika : Je voudrais rajouter la prostitution car on est contre un féminisme main stream. On est contre la pénalisation des client/e/s qui peut être une idée séduisante mais dont les conséquences pour les prostitué/e/s vont être les mêmes que celles de la répression du racolage passif. | Mixité, non-mixité, comment travailler ensemble ? | Malika : Il y a une grosse opposition dans les partis, chez EELV la commission femme est abolitionniste. OLF c’est des ennemis (féminisme main stream). | Une jeune femme : Sur ma fac on a fait pas mal d’initiatives... On n’a pas le temps de faire de la non-mixité. Beaucoup de bouffes solidaires pour critiquer l’aspect fermé de la fac, la politique d’exclusion du Crous qui exige maintenant d’avoir une carte d’étudiant et qui est plus cher. Mutuelle de fraudeurs de la RATP. Question de la place des femmes dans les transports en commun, notamment des femmes avec poussette. | Philippe Stanisière : Action de Étudions Gayment avant la Marche des salopes. Beaubourg, dénoncer le sexisme lors de l’affaire DSK. «Mon corps est à moi et je dois pouvoir m’habiller comme je peux, avec une bourqa ou avec une minijupe» : 200 personnes d’un coup, des hétéros qui ont participé. Porosité entre ce que proposais la Marche des salopes, la Barbe... À la fin, mec d’une soixantaine d’années qui ne comprenait pas comment on pouvait être féministe et se trimballer avec une bourqa. Effet de génération. Jalousie de certaines femmes d’une soixantaine d’années qui voyaient des jeunes femmes avoir une sexualité qu’elles n’avaient pas eue. | Panthères roses : Les CRS ont essayé de nous empêcher d’empêcher le bus GayLib (UMP) d’arriver place de la Bastille. La foule s’est jointe à nous. | Une jeune femme blonde : Ne pas rabattre les conflits sur des conflits de génération. | Autre jeune femme : Interroger nos moyens de communication. | Femme dans les métiers de la communication : Tout le monde veut avoir une newsletter que personne ne lit. Ce qui est efficace c’est les actions concrètes, dans un lieu, un quartier, un angle de rue modifié... Solide, tangible, touche plus que le virtuel. Plusieurs définitions du féminisme ? | Autre femme : C’est quoi le féminisme main stream ? En France, c’est le féminisme franco-français, laïcard... Ailleurs, ça peut être un féminisme libéraliste (chacun/e est libre de faire ce qu’il/elle veut). Une définition du féminisme, ce n’est pas possible. | Beau gosse : Pour s’organiser il faut des lieux, maisons des associations, centres LGBT... | Philippe : Interdiction de la marchandisation du corps (concept chrétien) n’a rien à voir avec libéralisation du corps. Lié avec image de Dieu à ne pas souiller (indisponibilité du corps). | Malika : Le féminisme main stream parle à la place des femmes. Un féminisme proche des prostitué/e/s ne prônerait pas la libéralisation des corps ou des pratiques mais la libération de la parole des prostitué/e/s. Agenda : Le 8 mars est une date assez conflictuelle. Grosse marche, marche des Locs... Quel calendrier féministe alternatif peut-on poser ensemble ? 17 décembre contre les violences envers les travailleurs du sexe. | Femme : Récupération politique du féminisme plutôt que féminisme main stream ? Exemple d’un garçon de café en train de molester un SDF ? Vous croyez que c’est normal que ce mec soit en train d’insulter toutes les nanas qui sont à la terrasse du café ? Utilisation de violence masculine au nom du féminisme. | Femme : Créer des espaces de convivialité, de rencontre... | Homme : Je fais partie du groupe Non à l’homonationalisme ! | Locs : Affiche «Je vote donc je suis». | Philippe : Un certain Parti socialiste voudrait récupérer certains électeurs du Front national. La commande de l’Inter-LGBT portait sur une affiche destinée aux hétérosexuels. | David : Au début on craignait des problèmes avec les associations afro-caribéennes et on pensait que ça passerait très bien avec les associations LGBT. Cela fut plutôt l’inverse ! La couleur de peau pose un problème politique au sein du tissu LGBT et nous n’avons pas les réponses. | Homme : Il y a quelques années, projet de festival LGBT israélien. | Femme : À la fin de la Gay Pride, des personnes ont hurlé la Marseillaise. | Conclusion : Personne ne peut parler pour nous.

teuff

teuff

total_respect

[1] 10 juillet 2011 - Affiche de la Teuff (Temps espace ultra-féministe et festif) de la Cité universitaire de Paris consacrée à l’homonationalisme
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-69.jpg

[2] 10 juillet 2011 - Photographie d’un arbre et d’un vélo prise lors de la Teuff (Temps espace ultra-féministe et festif) de la Cité universitaire de Paris et d’un débat sur l’homonationalisme
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-68.jpg
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-68.gif

[3] 10 juillet 2011 - Photographie d’une affichette prise lors de la Teuff (Temps espace ultra-féministe et festif) de la Cité universitaire de Paris et d’un débat sur l’homonationalisme («Ni la drague hétéronormée, ni les blagues sexistes - même au 56ème degré - ne sont les bienvenues dans cet espace-temps. Être anti-sexiste et pro-féministe, c’est aussi se défaire autant que possible de ses privilèges de genre et casser la solidarité masculine : tout le monde est donc également responsable du caractère féministe de cette soirée»)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-67.jpg
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-67.gif

[4] 10 juillet 2011 - Photographie d’une affichette prise lors de la Teuff (Temps espace ultra-féministe et festif) de la Cité universitaire de Paris et d’un débat sur l’homonationalisme («Un arc-en-ciel encore trop blanc - Atelier en non-mixité de personnes racisées trans pédé bi/e gouine - Selon une libre définition de la racisation - Couleur, origine, migration, religion...»)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-66.jpg
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-66.gif

[5A] 22 juillet / 8 août 2011 - Transpédégouines «de couleur» et féministes antiracistes se mobilisent contre l’homonationalisme (Relation partielle et partiale des échanges tenus le 10 juillet à Paris lors d’un «Temps espace ultra-féministe et festif»)
Document confidentiel, réf. 110710-49.pdf [X]

[5B] 8 août 2011 - Transpédégouines «de couleur», féministes antiracistes : comment combattre l’homonationalisme ?
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-48.pdf


      un_fils_different
           
[TRP75] Dimanche 10 juillet - L’auteur martiniquais Jean-Claude Janvier-Modeste signe son ouvrage «Un fils différent» à la librairie Agora dans le Marais

Ce dimanche 10 juillet de 14h00 à 18h00 à la librairie Agora, 19, rue des Archives, Paris IVème (métro Hôtel-de-Ville), l’auteur martiniquais Jean-Claude Janvier-Modeste signera son livre «Un fils différent». Publié aux éditions L’Harmattan, ce roman évoque l’amour d’un descendant de négriers et d’un arrière-petit-fils d’esclaves : il condamne les violences faites aux «makoumè» parmi les populations ultramarines, où les ravages d’une homophobie oppressante relèvent de la morale collective et s’inscrivent dans le «an ba fey». Samedi 9 août entre 15h00 et 16h00, Jean-Claude Janvier-Modeste était accueilli par l’émission «Je t’aime pareil» sur France Inter : «J’ai maintenant une certaine expérience», a-t-il déclaré. «J’ai découvert mon homosexualité à 16 ans, en Martinique : je me sentais mal ! La première chose à laquelle j’ai pensé, c’est de partir, de fuir parce que l’homophobie était très forte. Ma mère a toujours pensé qu’un jour je guérirai. Je sais qu’elle a brûlé des cierges. Mais dans ma tête j’étais homosexuel, j’ai fréquenté des filles mais j’étais attiré par des garçons. Une voisine lui a dit qu’elle m’avait vu avec un copain de mon âge. Un jour elle m’a dit qu’elle savait avec qui j’étais et à quel endroit... Après, jusqu’à l’âge adulte, on n’en a pas parlé. Mais elle m’a toujours soutenu. Je pense qu’elle avait peur de ce que je pouvais vivre en dehors de la maison. A l’époque en Martinique, l’homosexualité était défendue, celui qui osait était condamné, damné, il fallait l’exiler.» Alors que l’émission, consacrée à l’homosexualité, évoquait notamment les projets de maisons de retraite LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans), Jean-Claude Janvier-Modeste a répondu : «La maison de retraite, c’est une chose à laquelle je ne veux pas penser, je ne me vois pas vivre en vieux, aller avec des gens qui ont les mêmes problèmes de santé que moi, mais je trouve ça quand même bien qu’il y ait des maisons de retraites qui donnent cette possibilité d’être entre gays. J’ai la chance d’être en pleine forme. Il y a des stéréotypes, il faut être mince et bien portant !» Son ouvrage «Un fils différent» est disponible en librairie ou sur commande auprès de l’auteur : Jean-Claude Janvier-Modeste, 67, boulevard de Picpus, 75012 Paris, chèque de 22 euros à l’ordre de l’auteur (soit 19 euros + 3 euros de frais de port). Pour tout renseignement, contacter l’auteur par courriel (unfilsdifferent@orange.fr).

[5] 18 juillet 2011 - «Un fils différent» (France-Antilles Martinique, par Martine Robert)
http://www.martinique.franceantilles.fr/hexagone/un-fils-different-18-07-2011-119315.php
http://www.tjenbered.fr/2011/20110718-89.pdf

[4] 16 juillet 2011 - Jean-Claude Janvier-Modeste signe «Un fils différent»
http://www.fxgpariscaraibe.com/article-jean-claude-janvier-modeste-79402896.html
http://www.tjenbered.fr/2011/20110716-99.jpg

[3] 10 juillet 2011 - Photographie de Jean-Claude Janvier-Modeste lors d’une signature de son ouvrage «Un fils différent» aux éditions L’Harmattan
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-79.jpg
http://www.tjenbered.fr/2011/20110710-79.gif

[2] 27 juin 2011 - Présentation et bon de commande de l’ouvrage «Un fils différent» par Jean-Claude Janvier-Modeste aux éditions L’Harmattan
http://www.tjenbered.fr/2011/20110627-89.pdf
http://www.tjenbered.fr/2011/20110627-89.jpg
http://www.tjenbered.fr/2011/20110627-88.jpg
http://www.tjenbered.fr/2011/20110627-88.gif

[1] 9 août 2011 - J’ai assumé d’être homosexuel sur le tard (Émission «Je t’aime pareil», par Harry Eliezer et Marjolaine Koch)
http://www.franceinter.fr/emission-je-t-aime-pareil-j-ai-assume-d-etre-homosexuel-sur-le-tard
http://www.tjenbered.fr/2011/20110709-99.jpg


      paula_jacques
           
[TRF75] Samedi 9 juillet - Propos homophobes tenus par Paula Jacques sur France Inter

Aujourd’hui sur France Inter à 14h49, dans l’émission «Tout compte fait» animée par Paula Jacques, cette dernière, au cours d’un échange avec l’écrivain Andreï Makine, a déclaré : «L’amour entre hommes et femmes est quand même l’émotion la plus forte, l’aventure la plus extraordinaire...»

dexter seredenpide le 17/07/2011 à 10:45



Il suffit de se revendiquer d’une minorité pour être sacralisé, pour être intouchable.
Et si des homosexuels étaient hétérophobes ?

Tjenbe Red le 17/07/2011 à 11:25



Vu le nombre d’agressions homophobes, vu l’ampleur des discriminations racistes à l’embauche en France, nous ne croyons pas que les minorités concernées soient «sacralisées», comme vous dites. Par ailleurs, si des homosexuels étaient hétérophobes, il vous appartiendrait de le démontrer. Mais nous connaissons ces arguments sur le «racisme anti-blanc», sur la «femme en minijupe qui a bien cherché à se faire violer», sur les «homosexuels hétérophobes»... À chaque fois, il s’agit d’étouffer un peu plus la voix des minorités opprimées au nom d’une pseudo-symétrie universaliste à la Zemmour. Il s’agit d’un refus total de se mettre une seconde à la place d’une personne qui est insultée vingt fois par jour dans les médias ou par les propos entendus au quotidien ou les actes subis au quotidien au motif qu’elle est une femme ou un noir ou un homosexuel voire, horreur, une femme noire homosexuelle.

dumb le 16/07/2011 à 20:00

Je ne suis pas sûr d’avoir tout compris. Vous trouvez homophobe qu’une personne puisse dire «L’amour entre hommes et femmes est quand même l’émotion la plus forte, l’aventure la plus extraordinaire !» ?/ Mais en quoi ? Cette phrase n’engage que celle qui l’a dite et elle a le droit de penser ce quelle veut, non ?/ Je crois que vous en faites de trop (si j’ai bien compris le sens de votre texte) et que vous desservez la cause homosexuelle plutôt que vous ne la servez.

Tjenbe Red le 16/07/2011 à 20:19



Elle a effectivement le droit de penser ce qu’elle veut, vous avez raison. Elle n’a pas le droit de dire ce qu’elle veut. Cette phrase est bien homophobe. Imaginez une seconde qu’elle ait tenu la phrase suivante : «L’amour entre hommes blancs et femmes blanches est quand même l’émotion la plus forte, l’aventure la plus extraordinaire !» Tout le monde aurait reconnu le caractère raciste d’une telle phrase.

dumb le 16/07/2011 à 20:39



Je pense qu’il ne faut pas qu’on voit les choses comme ça. Même si elle avait dit «L’amour entre hommes blancs et femmes blanches est quand même l’émotion la plus forte...» on peut qualifier ça de stupide plus que de raciste. Il ne faut pas mettre du racisme (ou de l’homophobie) partout./ Si un homo dit «L’amour entre hommes est quand même l’émotion la plus forte...» est-ce qu’on taxera ça de racisme ? Je ne crois pas, l’hétérophobie n’étant pas encore reconnue :)/ Qu’elle trouve que «L’amour entre hommes et femmes est quand même l’émotion la plus forte» ça prouve simplement qu’elle ne connaît pas autre chose ou qu’elle a essayé autre chose mais que ça ne lui a pas plu. Ca ne prouve rien de plus, vous comprenez ?/ Je pense qu’il faut parfois laisser passer les «petits détails», on commet tous de petites maladresses qui ne sont parfois pas fines mais qui ne font pas de nous de mauvaises personnes pour autant. Il y a dans nos comportement des verres à moitiés vides et des verres à moitié plein, efforçons nous de voir le verre à moitié plein plutôt que de tout porter sur un terrain politique qui choque pas mal de gens, je crois./ Bien sûr ce n’est que mon humble avis mais je trouve que mettre en exergue ce genre de phrase, sommes toute assez anodine, ce n’est pas rendre service aux homosexuels.

Tjenbe Red le 16/07/2011 à 22:38



Vous faites erreur, l’hétérophobie est reconnue au même titre que l’homophobie par la loi française qui réprime tout propos fondé sur l’orientation sexuelle, tout simplement. Quant à Mme Jacques, si elle voulait dire qu’elle ne parlait que pour elle, elle pouvait le faire. Il y a un moment où il faut mettre un terme à la succession de petites humiliations quotidiennes qui ne sont en elles-mêmes pas bien graves, je vous l’accorde, mais dont la succession martèle sans discontinuer qu’il y a des inférieurs (homosexuels) et des supérieurs (hétérosexuels).

dumb le 16/07/2011 à 22:56



Arf, je ne vois pas les choses comme vous mais ce n’est pas grave, chacun son opinion. En tout cas je vous remercie de m’avoir répondu et je vous souhaite une bonne soirée.

[2B] 16 juillet 2011 - Seconde demande de droit de réponse à Radio France à la suite des propos homophobes tenus par Paula Jacques le 9 juillet sur France Inter (Suite à notre première demande du 12 courant et à votre réponse du 15) - par Total Respect
http://www.tjenbered.fr/2011/20110709-87.pdf [fr]
http://blogs.tetu.com/outre_mers_et_pairs/2011/07/16/paula_jacques/ [fr]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[2A] 15 juillet 2011 - Réponse de Radio France à la demande de droit de réponse présentée par Total Respect à la suite des propos homophobes tenus par la productrice Paula Jacques le 9 juillet sur France Inter
http://www.tjenbered.fr/2011/20110715-99.pdf [fr]

[1B] 12 juillet 2011 - Demande de droit de réponse à Radio France à la suite des propos homophobes tenus par la productrice Paula Jacques le 9 juillet sur France Inter (par Total Respect)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110709-88.pdf [fr]

[1A] 11 juillet 2011 - Saisine du Conseil supérieur de l’audiovisuel à la suite des propos homophobes tenus par la productrice Paula Jacques le 9 juillet sur France Inter - Communication n°TRF2011-26B
http://www.tjenbered.fr/2011/20110709-89.pdf [fr] 


      jdp
           
[TRF75] Jeudi 7 juillet - Tout va bien, la publicité française n’exclut ni les noir/e/s ni les gros/ses !

C’est du moins ce que semble affirmer le JDP (Jury de déontologie publicitaire), présidé par un conseiller d’État. Déni de réalité ou aveuglement intéressé ? Début 2011, une campagne publicitaire réalisée par Young & Rubicam pour «L’Étudiant» est affichée dans les stations de la RATP. Ses trois volets montrent un cheval ayant couvert d’excréments un mur qui porte la trace d’une personne projetée par l’expulsion, un/e spationaute ayant vomi dans son casque puis un pompier hésitant à sauver une victime qui incarne le stéréotype du «rappeur nègre et obèse à pitbull».

Excréments = vomi = nègre obèse



Cette campagne conforte l’amalgame entre rejets humains (excréments, vomi) et humains rejetés (personnes noires, obèses). Le cheval a déféqué, le spationaute vomi, le nègre obèse va brûler qui se trouve en haut d’un immeuble rappelant ces hôtels parisiens dont les incendies avaient, en 2005, fait 52 victimes africaines (notre illustration). Le 2 mars, le collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !», fondé après les propos du parfumeur en 2010, saisit le JDP. Le 8 juin, la présidente de cette instance de sanction rejette sa plainte avant examen en séance, estimant que l’affiche au nègre obèse «ne met pas en cause [sa] couleur de peau» (laquelle serait donc visible mais pas importante). Marie-Dominique Hagelsteen oserait-elle cet argument si la personne à (ne pas) sauver des flammes était - autre stéréotype - un «juif à papillotes» ? Elle ajoute que «le support affichage ne permet pas de distinguer la couleur de peau» - qui serait donc, désormais, importante mais pas visible : que choisir ?

«Le support affichage ne permet pas de distinguer la couleur de peau»...



Cette conseillère d’État sait-elle que dans le métro, les affiches «4x3», on a le nez dessus ? Et d’où lui vient cette idée saugrenue que l’insulte en arrière-plan cesserait d’être insulte ? Serait-ce de cette pratique «nationale» de relégation des minorités dans les banlieues ou les placards ? Nous voyons à l’œuvre, inconsciente d’elle-même, une idéologie républicaine française qui légitime l’eugénisme social. Cette décision, selon laquelle représenter une personne noire et obèse en danger de mort n’a aucune connotation discriminatoire tant qu’elle est «vue de loin», occulte un amalgame choquant pour les personnes concernées, dont les plus jeunes n’ont pas les moyens de se protéger. Avec des associations de personnes obèses (comme Allegro Fortissimo ou Le Poids des Mots à la Réunion) et de lutte contre les discriminations (comme Total Respect ou le Collectifdom), «Non à Guerlain !» a interjeté appel.

Racisme social



Installé en 2008, le JDP n’a jamais sanctionné une publicité raciste ou «grossophobe» (terme forgé par l’association Allegro Fortissimo) et n’aurait jamais été saisi à ces titres. En réalité, 83% des plaintes qu’il reçoit sont rejetées par sa présidente comme «irrecevables» ou «infondées» avant d’être étudiées en séance et n’apparaissent pas dans sa jurisprudence : de l’art de transformer les dépôts de plainte en absences de plainte. Existe-t-il une «déontologie publicitaire» ? Que vient faire un conseiller d’État dans cette galère, si ce n’est émarger en propageant un universalisme à la française qui écrase les minorités visibles ? Le problème de la représentation de ces dernières demeure : les mettre en scène de façon dégradante pour en tirer profit relève de l’irresponsabilité ou ici de la négrophobie et de la grossophobie. Concerné/e ou solidaire, rejoignez-nous : le 7 juillet, deux de nos représentant/e/s ont remis le mémoire en appel au siège de l’ARPP (notre photographie). Son directeur général nous a garanti que nous pourrions nous exprimer en séance devant le JDP. À supposer cet engagement tenu, combien serons-nous alors ? - David Auerbach Chiffrin, porte-parole du collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» et président de la fédération Total Respect ; Béatrix de Lambertye, présidente d’Allegro Fortissimo et d’Omeave (Obésités mode d’emploi : apprendre à vivre ensemble) ; Christian Lacoste, acteur de la campagne SMM (Stop Murder Music) au Canada ; Sandrine Grynberg Diaz, secrétaire générale d’Allegro Fortissimo

etudiant

[5C] 28 juillet 2011 - Tout va bien, la publicité française n’exclut ni les noir/e/s ni les gros/ses ! C’est du moins ce que semble affirmer le JDP (Jury de déontologie publicitaire), une instance professionnelle, pourtant présidée par un conseiller d’État. Déni de réalité ou aveuglement intéressé ? (version longue - par David Auerbach Chiffrin, porte-parole du collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» et président de la fédération Total Respect ; Béatrix de Lambertye, présidente d’Allegro Fortissimo et d’Omeave - Obésités mode d’emploi : apprendre à vivre ensemble ; Christian Lacoste, acteur de la campagne SMM - Stop Murder Music - au Canada ; Sandrine Grynberg Diaz, secrétaire générale d’Allegro Fortissimo) - Communication n°TRF2011-16F
http://leplus.nouvelobs.com/
http://www.lepost.fr/
http://www.tjenbered.fr/2011/20110609-04.pdf [fr]

[5B] 18 juillet 2011 - Tout va bien, la publicité française n’exclut ni les noir/e/s ni les gros/ses ! C’est du moins ce que semble affirmer le JDP (Jury de déontologie publicitaire), présidé par un conseiller d’État. Déni de réalité ou aveuglement intéressé ? (version courte - par David Auerbach Chiffrin, porte-parole du collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» et président de la fédération Total Respect ; Béatrix de Lambertye, présidente d’Allegro Fortissimo et d’Omeave - Obésités mode d’emploi : apprendre à vivre ensemble ; Christian Lacoste, acteur de la campagne SMM - Stop Murder Music - au Canada ; Sandrine Grynberg Diaz, secrétaire générale d’Allegro Fortissimo) - Communication n°TRF2011-16E
http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/tout-va-bien-la-publicite-97700
http://www.tjenbered.fr/2011/20110609-05.pdf [fr]

[5A] 11 juillet 2011 - Le JDP autorise la stigmatisation des personnes noires & obèses... vues de loin ! Dominique Baudis, président sortant de l’autorité de tutelle du Jury de déontologie publicitaire et désormais Défenseur des droits, doit réagir - Communiqué commun : Collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» (Collectif anti-négrophobie) | Allegro Fortissimo | APDM (Association Le Poids des Mots, Île de la Réunion) | Collectifdom (Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais & Mahorais) | Omeave (Obésités mode d’emploi : apprendre à vivre ensemble) | Total Respect - Tjenbé Rèd Fédération | Mme Célia Baudu, Vela (Vigilance LGBTI Aix-en-Provence) | M. Lounès Chikhi, chercheur au CNRS | M. Johann Haug, réalisateur, responsable de SistaBroza Production (Bouches-du-Rhône) | M. Oussouldine Kassidi, trésorier général de la Famm (Fédération des associations mahoraises de métropole) | M. Christian Lacoste, acteur de la campagne SMM (Stop Murder Music) au Canada | M. Luc Larbalétrier, membre de la commission régionale du Cégom (Collectif des États généraux de l’outre-mer dans l’Hexagone) à Paris et en Île-de-France - Communiqué de presse n°TRF2011-16D
http://www.tjenbered.fr/2011/20110609-00.pdf [fr]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110609-09.pdf [en]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[4] 19 juillet 2011 - Réponse du JDP (Jury de déontologie publicitaire) à la demande de révision de sa décision du 8 juin rejetant la plainte déposée le 2 mars contre la campagne de publicité négrophobe et grossophobe réalisée par Young & Rubicam pour le magazine «L’Étudiant», affichée sur Internet et dans les couloirs de la RATP (avec en pièces jointes les recommandations de l’ARPP, Autorité de régulation professionnelle de la publicité : «Image de la personne humaine», réf. 20011031-99.pdf ; «Races, religions, ethnies», réf. 19981031-99.pdf ; «Comportements alimentaires», réf. 20090930-59.pdf)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110719-99.pdf

[3C] 7 juillet 2011 - Photographie de David Auerbach Chiffrin (à gauche, porte-parole du collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» et président de la fédération Total Respect) et Sandrine Grynberg Diaz (à droite, secrétaire générale d’Allegro Fortissimo) à Paris XVIème, 23, rue Auguste-Vacquerie, devant le siège de l’ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité, ancien BVP, Bureau de vérification de la publicité) et du JDP (Jury de déontologie publicitaire), lors de la remise de la demande de révision de la décision de la présidente du JDP du 8 juin rejetant la plainte déposée le 2 mars contre la campagne de publicité négrophobe et grossophobe réalisée par Young & Rubicam pour le magazine «L’Étudiant», affichée sur Internet et dans les couloirs de la RATP
www.tjenbered.fr/2011/20110707-99.gif (avec légende) [69 Ko]
www.tjenbered.fr/2011/20110707-99.jpg (avec légende) [945 Ko]
www.tjenbered.fr/2011/20110707-98.gif (sans légende) [68 Ko]
www.tjenbered.fr/2011/20110707-98.jpg (sans légende) [6,38 Mo]

[3B] 6/7 juillet 2011 - «Le JDP autorise la stigmatisation des personnes noires ou obèses... vues de loin !» (Pancarte utilisée lors de la remise de la demande de révision de la décision du JDP du 8 juin rejetant la plainte déposée le 2 mars contre la campagne de publicité négrophobe et grossophobe réalisée par Young & Rubicam pour le magazine «L’Étudiant», affichée sur Internet et dans les couloirs de la RATP
http://www.tjenbered.fr/2011/20110609-02.pdf [fr]

[3A] 7 juillet 2011 - Demande de révision de la décision du JDP (Jury de déontologie publicitaire) du 8 juin 2011 rejetant la plainte déposée le 2 mars 2011 par le collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» et la fédération Total Respect contre la campagne de publicité négrophobe et grossophobe réalisée par Young & Rubicam pour le magazine «L’Étudiant», affichée sur Internet et dans les couloirs de la RATP (Collectif «Non à Guerlain ! Non à la négrophobie !» ; Allegro Fortissimo ; Le Poids des mots ; Collectifdom ; Omeave ; Total Respect ; Célia Baudu, responsable de l’association Vela - Vigilance LGBTI Aix-en-Provence ; Lounès Chikhi, chercheur au CNRS - Centre national de la recherche scientifique ; Johann Haug, réalisateur et responsable de SistaBroza Production ; Oussouldine Kassidi, trésorier général de la Famm - Fédération des associations mahoraises de métropole ; Christian Lacoste, acteur de la campagne SMM - Stop Murder Music - au Canada ; Luc Larbalétrier, membre de la commission régionale du Cégom - Collectif des États généraux de l’outre-mer dans l’Hexagone - à Paris et en Île-de-France)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110609-01.pdf [fr]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110609-03.pdf [en]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[2B] 8 juillet 2011 - Comparaison d’une publicité réalisée par Young & Rubicam pour le magazine «L’Étudiant», diffusée en février 2011 dans les couloirs de la RATP et montrant un nègre obèse menacé par les flammes au sommet d’un immeuble typiquement parisien, avec une photographie réalisée dans la nuit du 25 au 26 août 2005 lors de l’incendie d’un hôtel parisien du boulevard Vincent-Auriol ayant fait 17 mort/e/s d’origine africaine
http://www.tjenbered.fr/2011/20110708-99.jpg

[2A] 26 août 2005 - Photographie réalisée dans la nuit du 25 au 26 août 2005 lors de l’incendie d’un hôtel parisien du boulevard Vincent-Auriol ayant fait 17 mort/e/s d’origine africaine
http://www.tjenbered.fr/2005/20050826-99.jpg
http://www.tjenbered.fr/2011/20110310-79.jpg
http://www.humanite.fr/

[1C] 14 mars 2011 - Négrophobie : L’Étudiant s’excuse un peu, la RATP et Young & Rubicam pas du tout - Communiqué de presse n°TRF2011-16C
http://www.tjenbered.fr/2011/20110311-00.pdf [fr]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110311-09.pdf [en]

[1B] 2 mars 2011 - Négrophobie : LePost.fr couvre «L’Étudiant» ! - Communiqué de presse n°TRF2011-16B
http://www.tjenbered.fr/2011/20110301-20.pdf [fr]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110301-29.pdf [en]

[1A] 2 mars 2011 - Total Respect & «Non à Guerlain» envisagent de porter plainte contre une publicité négrophobe de «L’Étudiant» - Communiqué de presse n°TRF2011-16
http://www.tjenbered.fr/2011/20110301-10.pdf [fr]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110301-19.pdf [en]
http://www.lepost.fr/ [fr]
http://www.humanite.fr/ [fr]
http://nonidesign.over-blog.com/ [fr] 


[TRP75] Mercredi 6 juillet - Réunion conviviale pour les sympathisant/e/s de Tjenbé Rèd Prévention aux Souffleurs à Paris

19h00-02h00 - Suite à la Gay Pride de Paris, Gwladys pourrait amener un DJ, eux prennent le bar, ils nous laissent la jouissance de l’établissement. Possible une fois par mois, le mercredi. Sept heures de temps : accueil à partir de 19h00, DJ, présentation de nos activités, prévoir des livrets... puis adhésion. Présentation des activités ? Possible au RDC. Projet de livret d’accueil à suivre par Fabrice.

[TRP75] Lundi 4 juillet - RH (réunion publique et permanence de prévention, d’accueil & d’écoute hebdomadaires)

19h00-22h00, Paris, Maison des associations du XIème arrondissement, 8, rue du Général-Renault -

[TRP75] Dimanche 3 juillet - Action de prévention contre le sida et les homophobies durant la soirée afro-caribéenne Midi-Minuit (Hauts-de-Seine)

21h30-06h00 - 248, avenue des Grésillons, RER C, arrêt «Les Grésillons», 92600 Asnières-sur-Seine (Gwladys) -

[TRF75] Samedi 2 et dimanche 3 juillet - XXIVèmes Rencontres de la Fédération LGBT à Rennes

Rennes - Bénévole : Fabrice - Mise en place des commissions -

[2E] 23 janvier 2012 - Le don du sang... le sang du don - Exposé du Docteur Bruno Danic, directeur adjoint de l’EFS (Établissement français du sang) de Bretagne, lors des XXIVèmes Rencontres nationales de la Fédération LGBT à Rennes le 2 juillet 2011 (annexe n°3 au procès-verbal des XXIVèmes Rencontres nationales)
http://www.tjenbered.fr/2012/20120123-97.pdf

[2D] 23 janvier 2012 - Épidémiologie du VIH chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes en France - Exposé de Mme Josiane Pillonel, membre de l’Institut de veille sanitaire (InVS), département des maladies infectieuses, unité VIH-IST-hépatites, lors des XXIVèmes Rencontres nationales de la Fédération LGBT à Rennes les 2/3 juillet 2011 (annexe n°2 au procès-verbal des XXIVèmes Rencontres nationales)
http://www.tjenbered.fr/2012/20120123-98.pdf

[2C] 23 janvier 2012 - Statuts adoptés lors des XXIVèmes Rencontres nationales de la Fédération LGBT à Rennes le 3 juillet 2011 (annexe n°1 au procès-verbal des XXIVèmes Rencontres nationales)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110703-99.pdf

[2B] 23 janvier 2012 - Procès-verbal des XXIVèmes Rencontres nationales de la Fédération LGBT à Rennes
Document confidentiel, réf. 120123-99.pdf

[2A] 23 janvier 2012 - Relevé de décisions des XXIVèmes Rencontres nationales de la Fédération LGBT à Rennes les 2 et 3 juillet 2011 - Annexe n°1 : Liste des participant/e/s - Annexe n°2 : Ordre du jour des XXIIIèmes Rencontres nationales de la Fédération LGBT à Orléans les 29 et 30 janvier 2011 - Annexe n°3 : Rapport d’activité de juillet 2010 à janvier 2011 - Annexe n°4 : Rapport moral de juillet 2010 à janvier 2011 - Annexe n°5 : Compte de résultat 2010 - Annexe n°6 : Bilan 2010 - Annexe n°7 : Compte de résultat prévisionnel 2011
http://www.tjenbered.fr/2012/20120123-96.pdf

[1B] 31 janvier 2011 - Procès-verbal des XXIIIèmes Rencontres nationales de la Fédération LGBT à Orléans
Document confidentiel : 110131-89.pdf

[1A] 31 janvier 2011 - Relevé de décisions des XXIIIèmes Rencontres nationales de la Fédération LGBT à Orléans
Document confidentiel : 110131-88.pdf


      benisti
           
[TRF75] Vendredi 1er juillet - Appels vers les membres du conseil d’harmonisation & d’arbitrage de la Chaîne parlementaire à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin sur LCP-AN

10h37 | Appel vers Catherine Vautrin, députée de la Marne : Vu les propos et la jurisprudence, il semblerait qu’il n’y ait pas d’élément suffisant pour constituer une saisine, il n’y aurait pas d’amalgame entre le mariage homosexuel et la légalisation du viol, le député a publié des excuses (réponse officieuse du cabinet). 11h08 | Appel vers Catherine Tasca, sénatrice des Yvelines : Il semblerait que le conseil d’harmonisation et d’arbitrage ne soit pas compétent (réponse officieuse du cabinet). 11h12 | Appel vers Jean-Pierre Brard, député de Seine-Saint-Denis : Injoignable. 11h18 | Appel vers Jacqueline Gourault, sénatrice de Loir-et-Cher : On répondra... 11h22 | Appel vers Michel Herbillon, député du Val-de-Marne : Injoignable. 11h26 | Appel vers Adrien Gouteyron, sénateur de la Haute-Loire : Injoignable. 11h27 | Appel vers Christian Kert, député des Bouches-du-Rhône : Injoignable. 10h49 | Appel vers Serge Lagauche, sénateur du Val-de-Marne : On répondra... 11h31 | Appel vers Colette Langlade, députée de la Dordogne : On répondra... 11h33 | Appel vers Jean-Pierre Plancade, sénateur de la Haute-Garonne : On répondra... 11h36 | Appel vers Didier Mathus, député de Saône-et-Loire : On répondra... 11h39 | Appel vers Catherine Troendle, sénateur du Haut-Rhin : Injoignable. 11h43 | Appel vers Nicolas Perruchot, député de Loir-et-Cher : On répondra... 11h45 | Appel vers Jean-François Voguet, sénateur du Val-de-Marne : Lundi... 11h46 | Appel vers Gérard Leclerc, président-directeur général de LCP-AN : Le message a été transmis... 11h49 | Appel vers Gilles Leclerc, président-directeur général de Public Sénat : On rappellera... 11h52 | Appel vers Jacques-Alain Bénisti, député du Val-de-Marne : Injoignable. 11h55 | Appel vers Annick Lepetit, députée de Paris : On rappellera... 11h57 | Appel vers Bernard Accoyer, député de Haute-Savoie, président de l’Assemblée nationale : On répondra... 11h59 | Appel vers Gérard Larcher, sénateur des Yvelines, président du Sénat : On répondra... 12h02 | Appel vers Jean-Jacques Ayrault, député de Loire-Atlantique, président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale : On rappellera... 12h05 | Appel vers Yves Cochet, député de Paris, président du groupe de la gauche démocrate et républicaine à l’Assemblée nationale : Répondeur. 12h07 | Appel vers Jean-Pierre Bel, sénateur de l’Ariège, président du groupe socialiste au Sénat : On rappellera... 12h12 | Appel vers Nicole Borvo Cohen-Seat, sénatrice de Paris, présidente du groupe communiste au Sénat : Répondeur.

[4B] 18 juillet 2011 - Seconde demande de droit de réponse à la Chaîne parlementaire - Assemblée nationale à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin (Suite à notre première demande du 2 courant et à votre rejet du 8) - par Total Respect
http://www.tjenbered.fr/2011/20110623-24.pdf [fr]
http://makoume.yagg.com/2011/07/17/benisti/ [fr]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[4A] 8 juillet 2011 - Réponse de LCP-AN à la demande de droit de réponse de Total Respect du 2 juillet à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin
http://www.tjenbered.fr/2011/20110708-89.pdf

[3C] 12 juillet 2011 - Affaire Bénisti : Le sénateur Jean-Claude Voguet saisit le président du Sénat, Total Respect lance une souscription - Communiqué de presse n°TRF2011-26C
http://www.tjenbered.fr/2011/20110711-00.pdf [fr]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[3B] 6 juillet 2011 - Lettre du sénateur du Val-de-Marne Jean-François Voguet au président du Sénat Gérard Larcher en réaction à la saisine du 28 juin par Total Respect du conseil d’harmonisation & d’arbitrage de la Chaîne parlementaire à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin sur LCP-AN
http://www.tjenbered.fr/2011/20110706-87.jpg [page 1]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110706-86.jpg [page 2]

[3A] 6 juillet 2011 - Lettre du sénateur du Val-de-Marne Jean-François Voguet à Total Respect en réponse à la saisine du 28 juin du conseil d’harmonisation & d’arbitrage de la Chaîne parlementaire à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin sur LCP-AN
http://www.tjenbered.fr/2011/20110706-89.jpg [page 1]
http://www.tjenbered.fr/2011/20110706-88.jpg [page 2]

[2D] 12 juillet 2011 - Saisine du Conseil supérieur de l’audiovisuel à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin sur la Chaîne parlementaire (par Total Respect)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110623-23.pdf [fr]

[2C] 2 juillet 2011 - Demande de droit de réponse à la Chaîne parlementaire - Assemblée nationale à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin (par Total Respect)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110623-22.pdf [fr]

[2B] 1er juillet 2011 - Saisine du bureau de l’Assemblée nationale à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin sur la Chaîne parlementaire (par Total Respect)
http://www.tjenbered.fr/2011/20110623-21.pdf [fr]
http://leplus.nouvelobs.com/ [fr]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[2A] 28 juin 2011 - Saisine du conseil d’harmonisation & d’arbitrage de la Chaîne parlementaire à la suite des propos homophobes tenus par le député Jacques-Alain Bénisti le 23 juin sur LCP-AN - Communication n°TRF2011-26
http://www.tjenbered.fr/2011/20110623-20.pdf [fr]
http://www.lepost.fr/ [fr]

[1C] 10 mars 2003 - Statuts de LCP-AN (La Chaîne parlementaire - Assemblée nationale)
http://www.lcp.fr/IMG/pdf/141-statuts-de-la-chaine-mars-2003.pdf
http://www.tjenbered.fr/2003/20030310-99.pdf

[1B] 7 septembre 2000 - Convention entre l’Assemblée nationale et LCP-AN (La Chaîne parlementaire - Assemblée nationale)
http://www.lcp.fr/IMG/pdf/Convention_LCP-Assemble_e_nationale.pdf
http://www.tjenbered.fr/2000/20000907-99.pdf

[1A] 30 décembre 1999 - Loi n°99-1174 du 30 décembre 1999 portant création de LCP (La Chaîne parlementaire)
http://www.lcp.fr/IMG/pdf/54-loi-du-30-decembre-1999-portant-creation-de-lcp.pdf
http://www.tjenbered.fr/1999/19991230-99.pdf




© Fédération Total Respect | Tjenbé Rèd (Fédération de lutte contre les racismes, les homophobies & le sida issue des communautés afro-caribéennes)
Courriels : federation@tjenbered.fr | MSN : tjenbered@hotmail.fr
Site Internet : www.tjenbered.fr/federation | Myspace : www.myspace.com/tjenbered
Ligne d’écoute et d’information : +33 (0)6 10 55 63 60 (24h/24, répondeur à certaines heures)
Siège social : Pont-Madeleine, F-97211 Rivière-Pilote
Association loi 1901 fondée le 15 mars 2005, déclarée le 14 juin 2005, Journal officiel du 9 juillet 2005
NAF/APE 913E